THIERRY HELY est descendu dans l'arène pour arrêter le massacre

Publié le 30 Mai 2010

toro_con_dardos.jpg
 
 
THIERRY HELY EST DESCENDU DANS L'ARENE POUR ARRETER LE MASSACRE ...
IL ENROLE LES STARS POUR METTRE A MORT LA CORRIDA !

 
 
Lorsque Thierry Hély est entré dans le bar entièrement consacré à la corrida, face aux arènes de Béziers, les clients de cette fin d'après-midi se sont soudain tus...
Plus que la carrure impressionnante de l'ancien rugbyman, son tee-shirt tranchait singulièrement dans le décor. Dans l'antre aux murs couverts d'affiches représentant des toreros célèbres, l'opinion de Thierry, inscrite sur son torse, n'est pas passée inaperçue...

Thierry gère la Communication du CRAC, le Comité Radicalement Anti Corrida. L'homme est déterminé à éliminer de notre culture ce combat où il ne voit que torture et barbarie quand d'autres y voient un art. L'art de Thierry c'est la peinture. Grâce à elle, il dénonce. Son tableau représentant un taureau blessé au-dessus duquel, en lettres de sang, figure la question "pourquoi ?" est devenu célèbre. Une question qui hante le peintre depuis que, pour les besoins d'un film, il a assisté à une corrida. Des minutes douloureuses pendant lesquelles il s'obligea à garder les yeux ouverts malgré le dégoût.

Aujourd'hui, il se démène pour provoquer un débat national sur cette pratique... Ses efforts n'ont pas été vains. Cet été, le thème de la corrida a été maintes fois évoqué dans les journaux. "Aujourd'hui, estime-t-il, le tabou est en train d'être levé, les langues se délient." Des hommes et des femmes connus ont d'ailleurs rallié sa cause.

Colère :
Yannick Noah était, le mois dernier, invité à Bayonne pour ouvrir les fêtes de la ville. Comme Patrick Bruel, Jean-Jacques Goldman ou Francis Cabrel qui l'ont fait avant lui, Yannick ne supporte pas la corrida. On peut imaginer la stupeur du chanteur lorsqu'il découvre que les murs de l'hôtel Radisson à Biarritz, dans lequel il est logé, sont ornés de scènes tauromachiques. Furieuse, la star exige qu'on les enlève ! C'est ainsi, les people n'hésitent plus à afficher leur opinion au risque de décevoir certains de leurs fans !

Delon :
Thierry Hély a compris qu'il avait besoin de célébrités pour défendre sa cause. Rares sont ceux qu'il n'a pas convaincus.

Johnny Hallyday, Michel Drucker, Renaud, Nicolas Hulot... ils sont désormais plus de 600 à avoir signé le manifeste pour l'abrogation de la dérogation légale qui autorise la corrida dans certaines régions de France. Thierry se souvient de Richard Bohringer, Hélène Ségara, Guy Bedos...

Au mois de mai dernier, il gagna la signature d'Alain Delon, Mireille Darc avait déjà signé. Thierry lui avait demandé si elle pouvait transmettre la pétition à son complice au théâtre. "Quinze jours plus tard, je recevais la signature de l'acteur" se souvient Thierry. Quelques semaines après, au Festival de Cannes, Thierry s'approche du comédien pour le remercier. "Je maintiens ma signature, je ne supporte pas ça, bravo !", lui réplique Delon.

Il y a aussi ceux à qui l'infatigable militant a envoyé le film "ALINEA 3", terrible réquisitoire qui montre, images sanguinolentes à l'appui, la violence d'un combat jugé inégal par ses détracteurs. Françoise Hardy l'a reçu chez elle en Corse, et a renvoyé quelques jours plus tard la pétition signée, accompagnée d'un mot d'encouragement.

Plus que toutes ces célébrités, Renaud, en contact régulier avec Thierry Hély, est sans doute le plus engagé dans la lutte. Le titre de son dernier album "Rouge sang", est tiré de la chanson du même nom qui évoque largement la question. Les paroles sont éloquentes. Renaud a beaucoup fait parler de lui dernièrement, lorsqu'un spot dénonçant la pratique tauromachique, pour lequel il avait prêté sa voix, a été interdit de diffusion par le Bureau de Vérification de la Publicité.

Comme lui, les célébrités se pressent pour embrasser la cause, Geneviève de Fontenay, Georges Lautner, Axelle Red, Mylène Demongeot, jusqu'à Henri Leconte, qui a pourtant partagé dix ans de sa vie avec Marie Sara, la fameuse torera : tous ont signé la pétition, marchant ainsi sur les pas d'un autre homme, célèbre lui aussi pour ses engagements, qui écrivait :

"La corrida n'est ni un art, ni une culture, mais la torture d'une victime désignée avec, autour, des badauds qui regardent". Son nom : Emile Zola. "

Article de Cyril Bousquet

Source : http://fea-pro-animal.over-blog.com/article-12628667-6.html

 

  •  

 

Patrick FRASELLE

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 30 mai 2010 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Mai 2010 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

Rédigé par Patrick FRASELLE

Publié dans #Personnalités défendant les animaux, #Violence, #Barbarie

Repost 0
Commenter cet article

Loramunoz 28/10/2013 23:51

enfin une bonne nouvelle ouf il était temps!

corinne 27/10/2013 20:20

Je suis contre cette barbarie

silvert gérard 21/09/2012 00:08


Un chasseur attaqué par un cerf!  : http://www.youtube.com/watch?v=G7VqsAILcOQ&feature=player_detailpage