Sa tête est recouverte d'un sac poubelle, ses pattes sont entravées par une sangle reliée à son cou. A l'intérieur du plastique, la gueule du chien avait été ligotée à l'aide de ruban adhési

Publié le 23 Mai 2010

 

chiennoy 

http://www.petitionduweb.com/Il_noie_son_chien_dans_un_etang__pour_un_jugement_exemplaire-7091.html

 

Description

Rappel des faits qui ont eu lieu au mois d'avril 2010

Lors d'une vidange d'un Bassin de pisciculture, un employé découvre le cadavre d'un chien qui avait visiblement était noyé.

Sa tête est recouverte d'un sac poubelle, ses pattes sont entravées par une sangle reliée à son cou. A l'intérieur du plastique, la gueule du chien avait été ligotée à l'aide de ruban adhésif.

Les premières constatations permettent d'affirmer avec certitude que les faits sont récents, car le corps n'est ni en décomposition, ni gonflé.

Le Refuge de Sarrebourg appelé sur place, récupére donc le corps de ce chien. Il s'agit d'une chienne , malheureusement identification par puce bien en place mais après recherches le nom qui figure ne correspond pas à son dernier propriétaire. Le Refuge fait donc du portes à portes et enfin découvre qui est le dernier "maître".

La Gendarmerie déjà informée des faits est alors contactée pour lui communiquer le nom de la personne.

Ce dernier est convoqué et auditionné, il avoue être en grande difficulté financière et dans l'incapacité de pouvoir assurer l'entretien de la chienne notamment au regard de la nouvelle législation sur les chiens catégorisés, étant un croisé Rottweiler et Berger Allemand, il a choisi de s'en débarasser.

Une sordide mise à mort a suivi. Il a attiré la chienne dans ses bras, l'a caressé, puis de façon soudaine lui a bâillonné le museau à l'aide du scotch puis a recouvert sa tête avec un sac poubelle pour l'étouffer. L'agonie dura quelques minutes.

Le Refuge de Sarrebourg ayant déposé plainte pour acte de cruauté envers animal, l'homme devra expliquer son geste à la barre du Tribunal d'Instance au mois de Juin 2010.

En vertu de l'article Article 2-13 du Code de procédure pénale, nous vous invitons à signer notre pétition afin que cet homme fasse l'objet d'un jugement sévère et exemplaire pour ne plus avoir à traiter de tels actes.

Le Refuge s'est porté partie civile et entend bien faire appliquer les textes en vigueur, ainsi avec votre appui nous pourrons près le Tribunal et près les pouvoirs publics faire entendre notre voix pour que le "meurtre" de cette pauvre chienne ne soit pas simplement une horreur de plus à inscrire dans notre "livre noir", avec votre voix nous pouvons faire pression près le Tribunal et ainsi déboucher peut-être sur un jugement sans précédent.

Merci à vous toutes et tous.

 

  •  

 

Patrick FRASELLE

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 23 mai 2010 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Mai 2010 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

 

Repost 0
Commenter cet article

Alissya 29/01/2016 21:46

Tous ces monstres qui font du mal volontairement aux humains et animaux, brûleront en enfer (j'espère) la roue tourne toujours

Ragozini serge 01/03/2015 07:07

Cet homme mérite une sanction exemplaire car profiter de l'amour que porte un chien pour son maître pour le tuer d'une façon aussi cruelle ce SALAUD car je n'utiliserais pas une nouvelle fois le terme d'homme pour ce personnage .