Psychanalyse des comportements culinaires de Jean-Pierre Coffe par Patrick Fraselle

Publié le 21 Mars 2016

 

Plainte officielle déposée contre Jean-Pierre COFFE par mails, à l'Ambassade de France et à la Cour Européenne des droits de l'homme; plus bas, le superbe article de ATOME SAG COALITION !

 

Coffe devient insultant à l'égard des belges : constitution de partie civile.

cons.jpg 

Plainte officielle déposée contre Jean-Pierre COFFE par mails, à l'Ambassade de France et à la Cour Européenne des droits de l'homme; plus bas, le superbe article de ATOME SAG COALITION !

 

Coffe devient insultant à l'égard des belges : constitution de partie civile.

 

 

Mails à :

AMBASSADE DE FRANCE, BELGIQUE

COUR EUROPENNE DES DROITS DE L'HOMME

 

Bonjour, nous allons nous constituer partie civile, l'ensemble des défenseurs des animaux.

Et nous sommes des milliers en contact; nous sommes mis en réseau.

 

Monsieur Jean-Pierre Coffe a des propos "racistes" à l'égard de la Belgique.

Monsieur Jean-Pierre Coffe incite à la violence sur les animaux.

Monsieur Jean-Pierre Coffe se met dans l'illégalité en incitant à manger des espèces animales protégées.

 

Nous vous invitons à remettre votre ressortissant dans "le droit chemin" car il commence à avoir des délires "ouverts" de dangereux psychopathe à l'égard de la protection de la vie sur terre.

 

  • Il incite les citoyens à la violence par le biais des moyens audio-visuels dans lesquels, seul un humour illicite autant que bâtard mène la loi. Alors que, les valeurs ainsi que les pré-supposées avancées culturelle de l'Homme sur cette terre, demanderaient plutôt un recueillement humble au vu de la gravité de la destruction autant que du mépris d'une violence sans nom vis-à-vis du règne animal. C'est soit de l'humour d'imbécile, de potâche, d'école primaire avec des marqueurs présents décèlant parfaitement le dérangement mental.
  • A une époque cruciale pour l'humanité; cruciale, car "à feu et à sang", et, arrivant à un tournant incontournable, sur le plan des valeurs humaines issues de la "progression d'une culture globale de l'homme",  il relève d'une pure honte psychopathologique autant qu'anthropologique, que d'inciter avec un ton goguenard, des recettes de cuisine, mettant plus en péril le patrimoine mondial (la vie animale sur terre dont la viabilité de l'homme dépend cruellement) plutôt que de l'information objective envers le grand public sur le besoin ou la qualité biologique de certaines préparations de nourritures diverses qui ne sont pas, partant, un simple divertissement...

En effet, nous ne sommes plus dans le principe de l'information mais dans un insigne système de provocation ainsi que d'incitation à la violence... de l'Homme envers son propre patrimoine dont, avec la destruction qu’il en a faite ces quelques derniers siècles, se réduit à « peau de chagrin… »

 

A ce stade des faits autant que de ses raisonnements, le cas de Monsieur Jean-Pierre Coffe relève de la psychiatrie lourde dont les termes relèvent d'un "état psychotique au lien maternel"; en effet, "manger" suppose se nourrir de façon agréable et non autoriser l'accès à  toutes les dérives, à toutes les violences que l'Homme, dans sa consternante tant qu'affligeante stupidité, inflige à  l’ensemble de tout le vivant.

 

A ce stade, Monsieur Jean-Pierre Coffe, avec son mépris pour le vivant , pour le plaisir égotiste d’une oralité maternelle frustrée archaïque, sur le plan psychanalytique est dans une avidité de déglutition ainsi que d’ingurgitation psychiquement maladive relevant non plus du lien vital d’échange entre « une mère et son enfant » mais bien dans la violence insigne de l’enfant qui veut détruire le sein, assécher le sein, non pour sa seule viabilité mais plus loin, par égocentrisme de détruire avec violence celui qui possède la puissance ainsi que la magie de « passer » la vie : la mère, le principe maternel.

 

Jean-Pierre Coffe de par sa stature ronde est un "homme maternel…" Envie de la puissance matricielle du féminin.  Son corps est une névrose somatique car son inconscient à dû se heurter aux différents messages envoyés par les moyens traditionnels comme les rêves, les lapsus ou bien les actes manqués... ou tous les autres moyens d'information utilisés par l'inconscient cité.

 

Nous savons que quand l'inconscient "n'est pas écouté", il s'empare du corps, ultime bastion de la communication. Psychosomatisme et "névrose du corps" en sont les définitions. Par le biais de maladie symbolique autant que symbolisables.

 

Et, non, bien sûr, dans la qualité des valeurs qu’une mère peut distiller ; mais bien dans le vol physique autant que psychique en ayant fait de son propre corps une image de matrice comme pour signer son envie de celle qui peut donner la vie. La mère, encore et sa magie créative du féminin. A ce stade, Coffe n’est ni un homme ni une femme mais une espèce de « chose » chosifiée sans identité…  C'est la "chosifi-castration." Il avalerait n'importe quoi tant que sa cavité orale est massée, brassée par la nourriture ou par n'importe qu'elle intromission symbolisant ainsi le téton bienfaiteur maternel... S'il avait pu, dans sa période orale-cannibale (apparition des dents, au stade de la psychanalyse) déchiqueter les seins de sa mère au sens réel, il l'aurait mutilée comme il propose de mutiler les animaux aujourd'hui. C'est, en son cas, la névrose de dévoration ! Il s'implique pour manipuler la masse naïve et, il nous ferait avaler "n'importe quoi..." Un certain moustachu historique a fait de même avec le peuple, il y a quelques dizaines d'années !

 

Son métier, la nourriture, marque bien encore toute l’envie du féminin maternel : le sein.  (Un cuisinier créateur pouvant être un acteur utile aux plaisirs nécessaires et sains des Hommes). Non pas dans son admiration mais bien dans des comptes à régler avec son histoire archaïque originelle… Psychopathologiquement, Coffe continue à  détruire la terre, le « sein » de la terre en s’imaginant qu’elle est inépuisable et que ce que tout ce qu’elle recèle, est à  son propre service, au nom de son égo solitaire…

  

Coffe n'est pas un propagateur du "sain" mais bel et bien un voleur du "sein" en tant que concept humanitaire à protéger (la prodigalité de la Terre... Celle qui offre sans compter...)

 

Son phallus étant un "ver solitaire..." Et non un "vert solidaire..." (un homme debout et participant à la construction de l'humanité !) Ou un "vers solide d'air..." Les psychanalystes sachant que respirer le corps de la mère (l'air) fait partie de la phase orale (s'approprier !) Sa copulation étant placée dans un principe fantasmatique du phallus refoulé du désir de sa mère compensée en "pénétration" dévorante de n'importe quelle substance. C'est, dans ce cas, rentrer dans la régression la primaire dans le cadre du lien à la mère. La "psychanalyse" populaire ne dit-elle pas : "dévorer quelqu'un des yeux..." ou quand on est dans le désir "amoureux" : "celle-là, je la mangerai bien..."

 

(Névroses du métier ainsi que des lunettes ostentatoires de Coffe...)

 

A un autre stade de la corporalité, Coffe se coiffe toujours la face de lunettes de couleurs affolantes. Les yeux étant le tout premier vecteur du lien à la mère (après le corps-sein et la voix), Coffe "supplie" le public de le regarder à  tout prix, c'est-à-dire au prix ainsi qu'au risque du ridicule avec ses couleurs excentriques, bleu, rouge, vert, etc.

 

 Cela correspond au bébé qui implore sa mère pour qu'elle ait un regard privilégié sur lui, sans quoi, c'est sa mort psychique. L'hystérique se mettrait un sapin de Noël dans l'cul pour qu'on le remarque...  Coffe hystérise, au plan névrotique de la définition psychanalytique, son visage, ses yeux comme pour dévorer du regard cette espèce de mère-public qu'il supplie d'être présente. Pour que cette mère "absente" le dévore du regard. Par un biais symbolique, notre Coffe greffe deux seins "plats" sur son visage comme s'il renvoyait par message inconscient sa propre incapacité d'être généreux lui-même (le sein vidé qu'il est puisqu'il est lui-même un voleur autant qu'un violeur de la vie...). Sa mère intériorisée étant toujours une mère en défaut. Sa profession n'est pas une sublimation mais bien une névrose circonstanciée de réparation. A ce stade, rien n'est grave, nous faisons "souvent" tous pareil. Ce qui est dangereux c'est que les remarques qui émanent du "sens commun" (l'ensemble des protecteurs animaliers ainsi que les institutions officielles) provoque des insultes publiques plutôt qu'une humble ainsi qu'une créative remise en question.

  

La première structuration du langage, du besoin impérativement structurant, pour le bon équilibre mental, de la communication, se trouvant être non pas la différenciation des sons des mots en construction, par concept "abstrait" instillé par la mère (porteuse de la culture du langage) mais bien par le langage le plus émotionnel qui existe entre deux êtres, la parole par le regard. En effet, le bébé, n'ayant pas les yeux "ouverts" au début, reconnaît la présence de sa mère par "l'ombre" qu'elle produit en s'avançant, se déplaçant... Les grandes lunettes - démesurées - sont comme étant capteuses de ses sensations primaires devenues névrosées.

 

Coffe,  c'est "l'enfant" qui casse tout quand il est fâché, au premier degré de la frustration.

Coffe est dans la violence de celui qui tuerait "père et mère" pour exister.

  

D'ailleurs, avec ses propos décadents jouxtant à une dictature sur l'existentiel, il tue la Terre, notre plus belle des mères.

 

J'apprécie, chez Coffe, sur un plan de la clinique psychanalytique, une psychopathologie effrayante pour l'avenir des espèces vivantes.

  

Il ne s'agira pas de blâmer Coffe d'être porteur de son histoire archaïque. Mais bien qu'il adhére à un choix existentiel de violence comme le bébé omnipotent (tout lui est dû). La seule possibilité étant de changer, de façon créative, les réponses à  son histoire. On peut soit rester fâché avec ses expériences originaires et tout détruire autour de soi; ou bien, par saut existentiel qualitatif, on peut activer le principe décisionnel et rendre sa vie ainsi que l'humanité meilleures.

  

C'est une profondeur personnelle autant qu'un éveil "magique" à un autre niveau de conscience...

 

A ce stade de sa pathologie, toutefois, Coffe devrait être déclaré très officiellement « crime contre l’humanité… »

  

Plainte officielle sera déposée contre lui.

 

Recevez mes meilleures salutations.

 

 

Patrick Fraselle

psychanalyste-psychothérapeute

Patrick FRASELLE

Copyright - Patrick FRASELLE

Le 21 mars 2016 for - texts, links and pictures - checked and locked and saved.

© Mars 2016 Patrick Fraselle - Tous droits réservés.


La collecte de textes n'est pas souhaitée.
Respectez la propriété intellectuelle.
Ce site est protégé.
Si toutefois vous désirez l'une ou l'autre partie de texte pour une utilisation, adressez-vous directement à l'auteur - mulittpsy@hotmail.com - qui se fera un plaisir de vous donner son accord. Il est aussi impératif et obligatoire de citer vos sources si vous rebloguez un texte.

Tous les textes présents sur ce site sont aussi protégés par le copyright des éditeurs ainsi que par la Sabam. 
Web Master : Patrick FRASELLE

Une faute d'orthographe, une coquille, une image absente, une vidéo désactivée ou un lien mort, prévenez l'auteur, il vous remerciera.

 

 

 

Nous vous invitons à lire les plaintes officielles que nous faisons parvenir aux organismes en cliquant sur le lien ci-dessous.

 

http://www.facebook.com/#!/notes/sag-atome/jean-pierre-coffe-et-les-cons-de-belges/114372888626947

 

Lisez ci-dessous l'article très bien fait ainsi que très étayé de :

Bernadette Musset et Joël Vigneau de http://www.felinefm.com/

Réseau Belge Réseau Ⓥ AnimaVeg 

Franck Passet et Christine Vignaud de l'association SAG Tribu Canibook.

 

§      Il apparaît dès lors insupportable que de telles inepties puissent être entendues sur un plateau télé, Mr Coffe s’expose ainsi à des sanctions juridiques par incitation et promotion en encourageant les gens à la consommation de viande de brousse, laquelle est formellement interdite.

 

§           Mr Coffe compare la consommation de cervelle de singe ou de patte d’éléphant aux recettes d’anciens empereurs qui recevaient des invités en leur offrant notamment des fourmis.

§                                 

§           Cette comparaison est d’une stupidité peu commune et reflète l’ignorance d’un homme qui serait prêt à assimiler n’importe quelle recette ancestrale à celles utilisées par nos concitoyens et la société d’aujourd’hui.

§                                 

§            En outre, Mr Coffe ne laisse apparaitre aucune émotion sur les conditions que peuvent avoir ses traditions barbares, démontrant ainsi son manque d’intérêt notoire pour la survie de certaines espèces et de leurs souffrances.

CONS de Belges : l’insulte  de trop.

  

 

Dans l'émission de la bande à Ruquier du 20 octobre, sur Europe 1, JP. Coffe reviens donc sur ses propos tenu sur la consommation de cervelle de singe et d’éléphant qu’il est incapable d’assumer, dans l’extrait de l’émission que vous pouvez écouter ci-dessous, vous distinguerez clairement que le terme « cons de Belges » était bel et bien utilisé au pluriel dans l’attaque lancée contre la vidéo éditer par Henry Van Rolleghem de radiokatpat.

 

Vidéo par Cathy Paca: http://www.youtube.com/watch?v=h5P9J7Dgiyo

  

Nous avons pu constater que Coffe n’aimait pas que son image soit associée à des vidéos sur internet, comme il avait pu le signifier en déclarant en 2007 que les défenseurs d’animaux étaient des « ayatollahs fanatiques ».

 

Mr Coffe oublie que c’est justement la vidéo et la télé qui lui on donner ce semblant de notoriété et que si il a un moment amusé la galerie en prononçant ses fameux « c’est de la merde » devant des denrées qui ne lui plaisaient pas mais qu’il a pourtant promotionné dans une enseigne à bas prix,

il doit savoir qu’aujourd’hui la tendance peux s’inverser, car il faut le dire, sans Ruquier et Druker, Coffe c’est de la « merde oubliée » qui n’intéresse plus personne.

 

Ne pas mettre en doute l’influence des protecteurs d’animaux.

Le dédain et le mépris affiché par JP. Coffe pour les défenseurs de la cause animale commencent à sérieusement énervés le milieu de la PA,  il faut pourtant savoir qu’ils ne sont pas démuni de moyens pour contrer et répondre à se genre de propos irresponsable.

 

Démonstration :

Vous êtes Belge ou Français et vous vous sentez offensé par les propos de JP. Coffe, ce qui est bien légitime.

Commencez par Signez  la pétition: http://8313.lapetition.be/

 

Ecrivez à l’Ambassade de France en Belgique pour manifester votre indignation.

 

mail : ambafr@ambafrance-be.org

 

Ecrivez au CSA: 

http://www.csa.fr/outils/contact/contacteznous.php?rub=4

 

http://www.csa.fr/outils/contact/contacteznous.php?rub=4

 

Ecrivez au Ministère des affaires étrangères en France

Mail : bernard.kouchner@diplomatie.gouv.fr

Ecrivez à la Cour Européenne des Droits de l'Homme

http://appform.echr.coe.int/echrrequest/request.aspx?lang=fr

 

ÉCRIVEZ à FRANCE 2 : (formulaire en ligne) Émission "Vivement Dimanche Prochain" Courtoisie de rigueur conseillée

http://relations.france2.fr/contact/form1_opinionsemiss.php

 

Faire un commentaire à JP.COFFE sur son site.

contact direct: http://www.jeanpierrecoffe.com/contact

La Vidéo : un outil médiatique.

 

JP. Coffe n’aime pas les vidéos parlant de lui ? Tant mieux ! Comme vous le savez il est facile de nos jours d’éditer des vidéos via YouTube ou DailyMotion, nous vous invitons à inonder le net de vos messages vidéos pour JP. Coffe !

 

Les prochaines actions :

  

-Campagne d'informations intensives.

-Boycottage des BD de Geluck. (Ironique invité de Ruquier)

-Pétition contre Ruquier et Druker.

-Manifestation et occupation des locaux de France 2 pendant les émissions invitant JP.Coffe.

-Entartages.

 

INFOS et SUPPORT

 

Bernadette Musset et Joël Vigneau de http://www.felinefm.com/

Réseau Belge Réseau Ⓥ AnimaVeg 

Franck Passet et Christine Vignaud de l'association SAG Tribu Canibook.

 

stop.animals.genocid@gmail.com

 

Source: http://stop-animals-genocid.bleublog.lematin.ch/archive/2010/10/25/jean-pierre-coffe-et-les-cons-de-belges.html

 

 

Lisez ci-dessous l'article très bien fait ainsi que très étayé de :

Bernadette Musset et Joël Vigneau de http://www.felinefm.com/

 

Réseau Belge Réseau Ⓥ AnimaVeg 

Franck Passet et Christine Vignaud de l'association SAG Tribu Canibook.

 

 

  • Il apparait dés lors insupportable que de telles inepties puissent être entendues sur un plateau télé, Mr Coffe s’expose ainsi à des sanctions juridiques par incitation et promotion en encourageant les gens à la consommation de viande de brousse, laquelle est formellement interdite.
  • Mr Coffe compare la consommation de cervelle de singe ou de patte d’éléphant aux recettes d’anciens empereurs qui recevaient des invités en leur offrant notamment des fourmis.
  • Cette comparaison est d’une stupidité peu commune et reflète l’ignorance d’un homme qui serait prêt à assimiler n’importe quelle recette ancestrale à celles utilisées par nos concitoyens et la société d’aujourd’hui.
  •  
  • En outre, Mr Coffe ne laisse apparaitre aucune émotion sur les conditions que peuvent avoir ses traditions barbares, démontrant ainsi son manque d’intérêt notoire pour la survie de certaines espèces et de leurs souffrances.

 

 

CONS de Belges : l’insulte  de trop.

 

Dans l'émission de la bande à Ruquier du 20 octobre, sur Europe 1, JP. Coffe reviens donc sur ses propos tenu sur la consommation de cervelle de singe et d’éléphant qu’il est incapable d’assumer, dans l’extrait de l’émission que vous pouvez écouter ci-dessous, vous distinguerez clairement que le terme « cons de Belges » était bel et bien utilisé au pluriel dans l’attaque lancée contre la vidéo éditer par Henry Van Rolleghem de radiokatpat.

 

 

Vidéo par Cathy Paca: http://www.youtube.com/watch?v=h5P9J7Dgiyo

 

Nous avons pu constater que Coffe n’aimait pas que son image soit associée à des vidéos sur internet, comme il avait pu le signifier en déclarant en 2007 que les défenseurs d’animaux étaient des « ayatollahs fanatiques ».

 

 

Mr Coffe oublie que c’est justement la vidéo et la télé qui lui on donner ce semblant de notoriété et que si il a un moment amusé la galerie en prononçant ses fameux « c’est de la merde » devant des denrées qui ne lui plaisaient pas mais qu’il a pourtant promotionné dans une enseigne à bas prix,

il doit savoir qu’aujourd’hui la tendance peux s’inverser, car il faut le dire, sans Ruquier et Druker, Coffe c’est de la « merde oubliée » qui n’intéresse plus personne.

 

Ne pas mettre en doute l’influence des protecteurs d’animaux.

 

Le dédain et le mépris affiché par JP. Coffe pour les défenseurs de la cause animale commencent à sérieusement énervés le milieu de la PA,  il faut pourtant savoir qu’ils ne sont pas démuni de moyens pour contrer et répondre à se genre de propos irresponsable.

 

Démonstration :

Vous êtes Belge ou Français et vous vous sentez offensé par les propos de JP. Coffe, ce qui est bien légitime.

Commencez par Signez  la pétition: http://8313.lapetition.be/

 

 

Ecrivez à l’Ambassade de France en Belgique pour manifester votre indignation.

 

mail : ambafr@ambafrance-be.org

 

Ecrivez au CSA: 

 

http://www.csa.fr/outils/contact/contacteznous.php?rub=4

 

 

http://www.csa.fr/outils/contact/contacteznous.php?rub=4

 

Ecrivez au Ministère des affaires étrangères en France

 

Mail : bernard.kouchner@diplomatie.gouv.fr

 

Ecrivez à la Cour Européenne des Droits de l'Homme

 

 

http://appform.echr.coe.int/echrrequest/request.aspx?lang=fr

 

ÉCRIVEZ à FRANCE 2 : (formulaire en ligne)

Émission "Vivement Dimanche Prochain" Courtoisie de rigueur conseillée

 

http://relations.france2.fr/contact/form1_opinionsemiss.php

 

 

Faire un commentaire à JP.COFFE sur son site.

 

contact direct: http://www.jeanpierrecoffe.com/contact

 

La Vidéo : un outil médiatique.

 

 

JP. Coffe n’aime pas les vidéos parlant de lui ? Tant mieux ! Comme vous le savez il est facile de nos jours d’éditer des vidéos via YouTube ou DailyMotion, nous vous invitons à inonder le net de vos messages vidéos pour JP. Coffe !

 

Les prochaines actions :

 

  

-Campagne d'informations intensives.

-Boycottage des BD de Geluck. (Ironique invité de Ruquier)

 

-Pétition contre Ruquier et Druker.

-Manifestation et occupation des locaux de France 2 pendant les émissions invitant JP.Coffe.

-Entartages.

 

INFOS et SUPPORT

 

Bernadette Musset et Joël Vigneau de http://www.felinefm.com/

 

Réseau Belge Réseau Ⓥ AnimaVeg 

Franck Passet et Christine Vignaud de l'association SAG Tribu Canibook.

 

stop.animals.genocid@gmail.com

 

Source: http://stop-animals-genocid.bleublog.lematin.ch/archive/2010/10/25/jean-pierre-coffe-et-les-cons-de-belges.html

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédigé par Patrick FRASELLE et ATOME SAG

Publié dans #Psychiatrie et violence sur les animaux

Repost 0
Commenter cet article