La grande escroquerie du Téléthon : ne versez RIEN !

Publié le 4 Décembre 2010

singe---merde---front.jpg

 

Des chercheurs - des scientifiques - (?) ont écrit "merde" en anglais

sur le front d'un petit singe destiné à la torture animale.


???
Je ne comprends pas ?
Voilà pourquoi il me prend l'envie de pleurer...
Voilà pourquoi, je suis rempli de honte face à ce petit animal...
Je ne comprends pas mes semblables...
Je ne comprends pas ?

???

L'Homme est une petite, une toute petite merde !
P.F.

 

 

 

La grande escroquerie du Téléthon

 

(Reprise d'un article publié sur Internationalnews en 2007)


Chaque année avant Noël, la France est prise d’une fièvre de générosité dont les médias font une kermesse, un concours du plus généreux en exhibant de pitoyables images d’enfants atteints des maladies dites “orphelines” (belle trouvaille publicitaire pour faire pleurer dans les chaumières). Mais où va donc l'argent du téléthon ?



Extrait d'une interview de Jacques TESTART, Directeur de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), spécialiste en biologie de la reproduction, "père scientifique" du premier bébé éprouvette français, et l'auteur de plusieurs essais témoignant de son engagement pour "une science contenue dans les limites de la dignité humaine"."

Le téléthon célèbre chaque année les progrès de la génétique, ses possibles performances curatives. Qu'en pensez-vous ?


"C’est scandaleux. Le Téléthon rapporte chaque année autant que le budget de fonctionnement de l’Inserm tout entier. Les gens croient qu’ils donnent de l’argent pour soigner.


Or la thérapie génique n’est pas efficace.


Si les gens savaient que leur argent va d’abord servir à financer des publications scientifiques, voire la prise de brevets par quelques entreprises, puis à éliminer des embryons présentant certains gènes déficients, ils changeraient d’avis.


Le professeur Marc Peschanski, l’un des artisans de cette thérapie génique, a déclaré qu’on fait fausse route. On progresse dans le diagnostic, mais pas pour guérir. De plus, si on progresse techniquement, on ne comprend pas mieux la complexité du vivant.


Faute de pouvoir guérir les vraies maladies, on va chercher à les découvrir en amont, avant qu’elles ne se manifestent. Cela permettra une mainmise absolue sur l’homme, sur une certaine définition de l’homme.

Source: medecines-douces.com

 


_______________________________________________________

 

 

 

Portail Handicap : Téléthon, la grande escroquerie

Chaque année avant Noël, la France est prise d’une fièvre de générosité dont les médias font une kermesse, un concours du plus généreux (pas du plus modeste) en montrant de pitoyables images d’enfants atteints des maladies dites “orphelines” (belle trouvaille publicitaire pour faire pleurer dans les chaumières).    

Depuis 15 ans, un milliard d’euros collecté en général chez des personnes pas riches, est tombé dans la cagnotte de l’AFM qui s’entête à reverser les dons à une thérapie génique pourtant de plus en plus reconnue comme illusoire. B. Jordan directeur de recherches au CNRS dit :


“La communauté médico-scientifique, dont les gènes sont le fonds de commerce, nourrit le grand public d’illusion”.


Malgré les annonces claironnantes, amplifiées par la presse, les manipulations génétiques ne sont pas maîtrisées par les chercheurs : par exemple les conséquences d’une seule manip peuvent se montrer après plusieurs générations et en variant selon les gènes alors rencontrés donc au plus grand hasard.

 

Qui peut donc prétendre prévoir les conséquences pour l’avenir des hommes ? Même Ian Wilmut, le “père” de la brebis Dolly (morte de vieillesse à 6 ans, ne l’oublions pas) avoue : “Le plus incroyable, c’est notre incompréhension des mécanismes moléculaires”.

Les laboratoires du “génie” génétique - publics ou privés - sont esclaves des impératifs économiques et tendent tous à breveter, donc à s’approprier le vivant : plantes, animaux, hommes sont dans la main de savants fous.

Les savoir n’est plus accessible au public mais dans leurs mains, et ils nous disent ce qu’ils veulent, ne reculant pas devant les mensonges les plus révoltants : la thérapie génique qu’ils nous présentent comme un miracle, la guérison et même la prévention de tous les maux du futur, n’est qu’un Bluff.

L’expert Marc Péchanski écrit dans “Thérapie génique du rêve à la dure réalité scientifique” (dans Médecine/Sciences 5 Mai 99) : “Il nous faut comprendre pourquoi... ça ne marche pas”.

Des chercheurs bouffis d’orgueil refusent de l’avouer et continuent à présenter le gène non seulement comme la clé de toute la médecine de l’avenir mais, pire, le promoteur du Généthon, Alain Cohen se réjouit : Je crois en la possibilité d’une nouvelle évolution biologique humaine consciente et provoquée”. C’est-à-dire qu’Hilter serait content et Dieu va avoir honte, lui qui avait fait naître des noirs, des handicapés, et toutes ces erreurs...


Le grand public, conditionné par une progagande médiatique accueille béatement la thérapie génique, comme le montre le succès grandissant du Téléthon.


Quel bénéfice peut-on en espérer raisonnablement aujourd’hui ? A l’hôpital Necker deux des neuf nourrissons traités par une thérapie génétique que les docteurs ont déclaré “réussie” ont développé une leucémie peu de temps après. Nos grands savants ont oublié de nous le dire ! Entêtés, ils disent que ça va bien “finir par marcher” et cet engouement de nos contemporains devient une fois mystique dans le gène, bloquant les autres recherches en biologie car le lobby de l’ADN reçoit presque tous les crédits à lui seul.


Les enfants frappés par la “myopathie de Duchenne” - seulement des garçons- ne parviennent pas à fixer une enzyme qui permet la maturation des muscles. Comme tous les nouveaux-nés ont des muscles lents, on pourrait dire qu’ils sont tous myopathes à ce stade mais il arrive que la testostérone (hormone mâle) libérée après la naissance, bloque cette maturation d’où la tragique tare. L’application d’un gel progestérone dans les premières heures empêcherait cette tragédie mais il ne coûte que 2 euros donc il n’intéresse aucun laboratoire. Il vaut mieux battre le tambour du Téléthon et gaspiller chaque année des millions d’euros !

On trompe : les cœurs généreux qui donnent leur tikatsou, souvent de petits retraités anonymes alors que des enseignes connues font savoir à grand bruit le nombre admirable de zéros écrits sur leurs chèques (jamais de leurs poches). On trompe : les dévoués bénévoles qui se fatiguent à organiser manifestations et collectes : ils sont loin de se douter qu’ils donnent leur fatigue à de grands labos qui n’ont jamais rien pu pour un seul myopathe.

On trompe les familles qui se raccrochent à l’espoir.


Où va votre argent ?


A ces labos qui prétendent tester produits et médicaments en torturant longuement des chiens, chats volés à leurs maîtres, des labradors spécialement élevés pour la torture, des singes spécialement importés, alors qu’on sait que les résultats sur un animal ne veulent rien dire pour l’humain, alors qu’on peut aujourd’hui expérimenter sur des cellules-souches, à moindres frais et sans torture. A moindre frais, c’est un avantage pour nous, ignorants, pas pour ces labos qui “justifient leurs gros frais” de fonctionnement en répétant indéfiniment les mêmes tortures depuis 40 ans.


Où va votre argent ?


Il semblerait qu’il alimente en grande partie les “progrès” de l’arme bactériologique et l’arme au laser : il n’est pas perdu ! Et la recherche sur la cryo : conservation dans la glace des cadavres (de millionnaires uniquement) en attendant la découverte d’un traitement pour leur maladie, ça c’est une recherche qui marche bien.


D’où vient l’argent ? Quand vous aurez vu clair, vous donnerez vos sous à d’autres souffrances, la Terre n’en manque pas.


PS Comme mon “pavé dans la mare” va épouvanter plusieurs, qui refuseront de le croire, voyez : • Pratiques de Santé n°26 Déc. 03 Santé Port Royal 65 rue C. Bernard BP 189 75226 Paris Cedex 05 • Pro Anima 16 rue Vézelay 75008 Paris • L’Ecologiste Printemps 01 et Juin 03 www. ecologiste. org.


Source : PortailHandicap, le 11 Décembre 2005 

http://www.clicanoo.com/article.php3?id_article=118812


Cet article a été publié le 7 décembre 2007 sur IN et reproduit par de nombreux sites qui n'ont pas cité leur source.


Photo: cinelegende.fr

Url de cet article: http://www.internationalnews.fr/article-la-grande-escroquerie-du-telethon-62224673.html

Publié dans : Santé/Health

Rédigé par Patrick Fraselle

Publié dans #Barbarie violence cruauté contre les animaux !

Repost 0
Commenter cet article